Le Blog de La Team Web

Créez et visualisez vos données avec les tableaux gratuits de Google Data Studio

[fa icon="calendar"] 1 août 2018 15:44:55 / par Alexis Ferchichi

Alexis Ferchichi

Tutoriel Google Data Studio

 

Vous mettez en place des campagnes sur le web afin de faire grossir votre audience sur votre site, mais aller trifouiller dans le fin fond de Google Analytics pour mesurer les résultats n’est pas votre passion ? Pas de problème, Google Data Studio est la solution de Google lancée en 2016 qui vous permet de créer votre propre tableau de bord avec des données issues des outils de Google (Google Analytics, Google Ads (ex-Adwords), Google Sheets, …), mais aussi d’autres plateformes comme Amazon Seller, Adobe Analytics, Mailchimp, Criteo, Facebook, Instagram, Meetup, Twitter, Pinterest, Salesforce, SEMRush… bref, l’outil qu’on attendait tous.

 

Google Data Studio, c’est quoi ?

Alors je vous entends d’ici dire « Hey mais on a déjà Google Analytics qui propose de faire des tableaux avec nos données hein ! ». Oui certes, en plus on peut ajouter des données externes, mais soyons clairs, les tableaux Google Analytics sont… euh, comment tourner ça poliment… moches. Oui, c’est moche. Lucie, elle n’a pas envie d’y aller sur mon tableau Analytics, alors que quand je lui propose de faire un Google Data Studio à présenter à nos clients, elle danse comme Umtiti. 

Umtiti Dance

 

Google Data Studio est un outil gratuit qui regroupe toutes vos données au même endroit pour que vous puissiez les visualiser sur une seule et même plateforme. Vous avez souvent entendu parler des enjeux de la Data Visualization ? Et bien voilà l’exemple parfait d’un outil qui vous permettra de communiquer, partager et donner un sens aisément à toutes ces données collectées. Google Data Studio vous confère un gain de temps assez conséquent pour vos reportings, d’autant plus que vos données sont mises à jour en temps réel !

 

Mais apprenons à l’utiliser. Car oui, c’est un très bel outil… mais c'est surtout un outil qu’on peut personnaliser, avec plusieurs sources de données et qu’on peut partager, alors bon, ça demande un peu de temps avant de le maîtriser (oui, je parle en connaissance de cause).

 

Apprenez vous-même à utiliser 5 outils collaboratifs pour devenir plus productif

 

Comment utiliser Google Data Studio et construire son premier dashboard facilement

Commençons doucement avec un petit tutoriel pour vous expliquer pas à pas comment fonctionne Google Data Studio. Pour vous lancer dans le grand bain, comme tout outil Google, vous aurez seulement besoin d’aller sur le site de Google Data Studio et de vous connecter avec votre compte Google.

 

Connecter des données sur Google Data Studio

Après vous être connecté sur Data Studio, allez directement sur « Commencer un nouveau rapport », puis « Vide », on a peur de rien.

Rapport Google Data Studio 

Nommez votre rapport en haut à gauche, et c’est parti !

Première étape, connecter ses données. Il faut que Google Data Studio sache où aller récupérer les informations dont vous avez besoin, et qu’il ait les autorisations pour faire les mises à jour automatiques.

 

Rendez-vous donc dans la partie droite de votre écran, et cliquez sur « Créer une source de données ». Vous verrez alors tous les connecteurs disponibles (plus de 100 à l’heure où je vous écris).

 Connecteurs Google Data Studio

 

Commençons simple. Imaginons que vous ayez besoin de présenter des choses très basiques comme le nombre de sessions que vous avez eues sur votre site. Votre site est relié à Google Analytics, vous allez devoir connecter cette source de données.

 Analytics Google Data Studio

 

Autorisez Google Data Studio à accéder à Analytics et vous verrez alors tous vos comptes Analytics. Choisissez le compte, la propriété et la vue qui vous intéresse et cliquez sur « Associer » dans le bouton bleu en haut à droite de votre écran. Google Data Studio sera en mesure de récupérer toutes les données identifiées et vous rappellera les dénominations des champs que vous pourrez utiliser dans votre rapport. Cliquez directement sur « Ajouter au rapport ».

 Connecter des données Google Data Studio

 

Et voilà ! Vous avez créé votre première source de données. Même manipulation pour les autres sources 😉

 

Comprendre l’interface : la page blanche

A ce moment précis, vous vous retrouvez devant la page vide du début.

Google Data Studio Interface 

Dans la barre des menus, vous trouverez les éléments de base (« Fichier », « Modification », « Aide », …) et juste dessous les actions « Annuler », « Répéter », « Ajouter une page » et les différents objets que vous pourrez utiliser pour mettre en forme votre rapport et afficher vos données comme vous le souhaitez (insérer des images, mettre un graphique à secteurs, insérer un tableau…).

Mais revenons à notre idée principale : indiquer le nombre de sessions sur votre site. Mettons- le sous forme de tableau de données.

Statistiques Google Data Studio 

Après avoir cliqué dessus, dirigez votre souris sur la page blanche et… surprise, elle s’est transformée en croix ! Vous n’avez qu’à définir la taille souhaitée pour votre statistique et…

Google Data Studio Tableau de bord

 

Par défaut, ma statistique est le nombre de sessions (ça tombe bien, je vous promets que je n'ai pas fait exprès). Une fois votre nouvel élément sélectionné, vous devriez voir que sur la droite de votre écran, les menus sous forme de colonnes vous proposent de nouvelles options :

 

Capture d’écran 2018-08-01 à 10.48.33 

En effet, comme nous avons ajouté une statistique issue d’une source de données, vous pouvez modifier les options de données et de style ici ! Vous voulez les utilisateurs plutôt que les sessions ? Pas de problème, deux solutions s’offrent à vous :

  1. La première consiste à cliquer directement sur l’encart bleu « Statistique » : vous aurez un sous-menu d’aide à la sélection. Vous trouverez votre statistique dans « Utilisateur » (qui vous affichera toutes les statistiques disponibles reliées aux informations utilisateur) puis « Utilisateurs » (oui, je n’ai pas pris le plus compliqué).
  2. La seconde se situe dans la colonne la plus à droite : vous aurez toutes les statistiques disponibles issues du Google Analytics. Tapez directement « Utilisateurs » et vous trouverez tous les champs correspondants ! Faites glisser celui qui vous intéresse à la place de la statistique « Sessions » et c’est tout bon.

 

Vous remarquerez que vous ne savez pas à quelle date correspondent ces 720 sessions. Elles correspondent au 28 derniers jours par défaut. En dessous de l’encart « Statistique », vous trouverez la possibilité de personnaliser cette plage de dates.

 

Dans l’onglet Style de cette partie droite, vous pourrez aussi changer les formes de votre élément ! Ce gris et cette police vous ennuient ? Changez la couleur du libellé, la police, la bordure et le fond à cet endroit.

 

Couleurs Google Data Studio

 

Voilà pour la base de base de l’insertion de données sur Google Data Studio. Ajoutez de la même manière toutes les données dont vous avez besoin venant de la source Analytics (meilleures pages selon les sessions, comparatifs de sessions, meilleurs canaux d’acquisition de trafic…), de vos autres sources de données comme Adwords (dans le menu « Ressource »), du texte et des images !

 Tuto Google Data Studio

 

Une fois votre tableau terminé, cliquez sur « Vue » en haut à droite, et vous sortirez du mode d’édition pour contempler votre œuvre d’art !

 

Les indispensables de Google Data Studio

1. Ajouter des filtres

Vous remarquerez que vous pouvez ajouter des filtres dans le panneau de modification des données quand vous ajoutez une statistique :

Filtrer Google Data Studio 

 

Vous pouvez inclure et exclure des éléments de votre statistique très facilement (garder uniquement les résultats de telle ou telle campagne, n’afficher que les statistiques d’une source particulière, etc…).

Et vous pouvez aussi utiliser la commande de filtrage qui vous permettra d’appliquer des filtres à votre page entière !

Filtrer Google Data Studio 

Je décide d’appliquer un filtre qui me permettra de mettre mes données de session à jour en fonction de ma source de trafic triée par canal (référencement payant, référencement naturel, réseaux sociaux, emailings, …).

 Commande de filtrage Google Data Studio

 

Quand vous irez sur la vue du tableau, vous serez alors en mesure de cliquer sur cet encart pour mettre votre tableau à jour.

Tableau de bord Google Data Studio 

Dashboard Google Data Studio

 

2. Partager son tableau

Quel intérêt de faire tout ça si ce n’est pas pour s’en vanter auprès de ses clients ou de ses collègues (pour que tout le monde puisse mesurer les efforts des équipes) ? Partagez votre tableau très simplement !

Que ce soit dans le mode d’édition ou dans la vue du rapport, vous trouverez en haut à droite une icône de partage :

Partager Google Data Studio

 

Comme la plupart des outils Google, vous aurez le choix entre le partager via une adresse email, ou via un lien. Attention toutefois à ne pas oublier de changer les paramètres de partage : vous avez le choix entre le partage avec option de modification, ou le partage avec seulement la possibilité de voir le tableau. Vous avez même la possibilité d’intégrer ce rapport sur vos pages web !

 

3. Ajouter une plage de dates

Nous avons vu précédemment comment mettre les données à jour par défaut. Vous avez aussi la possibilité de rajouter un calendrier pour choisir la plage de dates pour actualiser les données (comme sur Google Analytics et Google Adwords).

Pour activer cette option, cliquez sur le calendrier dans le menu :

Dates Google Data Studio

 Et vous n’aurez plus qu’à dessiner votre calendrier dans votre rapport !

Calendrier Google Data Studio 

 

4. Créer des pages

Sous le menu fichier, vous trouverez la possibilité de créer des pages et naviguer entre celles-ci :

 

Ajouter Google Data Studio 

Créez un rapport précis en distinguant bien vos pages.

Vous pourrez les dupliquer et les renommer.

Pages Google Data Studio 

Un gain de temps considérable si vous voulez vous focaliser sur les statistiques de plusieurs campagnes !

 Renommer page Google Data Studio

 

5. Utiliser des templates

Vous n’avez pas le temps de créer votre propre dashboard ?

Google et d’autres partenaires proposent des templates de rapports par défaut pour vous aider !

 

Dans le menu principal de Google Data Studio, cliquez sur « Galerie de rapports » sur votre gauche, et vous aurez déjà les propositions de Google. Vous n'avez plus qu’à connecter les bonnes sources de données pour commencer à les utiliser.

 Templates Google Data Studio

 

Maintenant, vous avez toutes les cartes en main pour mesurer vos efforts que ce soit en Social Selling ou en Inbound Marketing ou toute autre activité sur le web. Plus d’excuse pour garder vos rapports Excel qui prennent 3 heures à chaque fin de mois ! 

PS : cet article vous a fasciné ? Si vous aussi vous voulez adopter les outils collaboratifs en interne, suivez notre coaching et épatez vos collègues à la rentrée !

 

Commencez notre coaching sur les outils collaboratifs !

 

 

||

Catégories : Les Outils du Digital, Analytics

Alexis Ferchichi

Auteur

Écrit par Alexis Ferchichi

Chef (d'orchestre) de projets web. Votre stratégie digitale, je m'en occupe et je mets tout en place. J'aime bien la confiture de lait, mais j'aime encore plus défendre Snapchat. Chacun son truc.