Le Blog de La Team Web

Créez et envoyez votre première (belle) newsletter - Tutoriel Mailchimp Partie 2

[fa icon="calendar"] 5 juil. 2018 13:38:00 / par Alexis Ferchichi

Alexis Ferchichi

Envoyer votre première newsletter

Suite de notre article sur la création de votre nouvelle newsletter. Nous avons vu comment créer votre compte et une liste d'abonnés : passons maintenant au vif du sujet !

Créer une campagne

Vous avez intégré vos contacts ? Super, envoyons-leur votre première création. Rendez-vous dans le menu « Campaigns », puis « Create Campaign », et enfin « Create an Email ».

Vous aurez le choix entre une campagne :

  • « Regular », la plus basique des campagnes, ponctuelle ;
  • « Automated », qui va vous permettre d’automatiser des messages selon l’activité de vos abonnés (email de bienvenue, panier abandonné, email d’anniversaire) ;
  • « Plain-text », un email sans fioriture, que du texte ;
  • « A/B Test », où vous pourrez envoyer différentes versions d’une même newsletter (test entre deux images, deux couleurs, deux heures d’envoi) à un nombre limité de vos abonnés pour voir quels sont les spécificités qui réagissent le mieux.

Aujourd’hui, on est sur la plus populaire, la « Regular ». Donnez un nom à la campagne (vous seul le verrez), et cliquez sur « Begin ».

 

Avant de passer à la création

Remplissez les champs concernant les destinataires (Recipients). Choisissez la liste que vous avez créée, et vous pourrez aussi à ce moment-là définir un nouveau segment. Utile pour relancer les personnes qui n’ont pas ouvert votre dernier email dans cette liste 😉

 

Ajoutez l’expéditeur du message. Par défaut, ce sera ce que vous aurez rempli dans la création de la liste.

 

Le sujet, quant à lui, doit donner envie et être concis (pensez que la majeure partie des personnes consultent leur boite emails sur leur téléphone). Par exemple, cet objet :

 

Daniel Photography Newsletter

 

attire toujours plus ma curiosité qu’un objet plus bateau comme « Apprendre à faire de belles photos ». Faites un tour dans votre boite email, vous trouverez sûrement de l’inspiration !

 

Le dernier élément est le Preview text, dernier levier d’ouverture, qui complète votre objet. Ce sont les petites lignes grises qui apparaissent avant même que vous n'ouvriez votre newsletter :

 

Artips Newsletter

 

Remplissez-le de manière malicieuse, c’est du pain béni pour donner une nouvelle bonne raison d’ouvrir votre newsletter (et ne laissez surtout pas un « Pour voir cet email dans votre navigateur, cliquez-ici »).

 

Créer une belle newsletter facilement 

Maintenant que tout "l’avant-création" est prêt, on passe au design, la partie la plus drôle !

Cliquez sur « Design Email » dans l’encart « Content ».

 

Choix du template

Vous aurez la possibilité de choisir parmi beaucoup de templates que Mailchimp a mis en place, du très basique au template selon des thématiques.

 

Choisir Template Mailchimp 

Cliquez sur le thème qui vous plaît et foncez découvrir le Drag & Drop (le « Glissé-déposé », et non, ce n’est pas une nouvelle danse). 

 

Drag and Drop Mailchimp

 

Vous avez tous les éléments nécessaires à la création de votre newsletter à droite (encart de texte, d’images, bouton d’action…), et votre aperçu de newsletter à gauche. Choisissez ce que vous voulez ajouter, et faites-le glisser à l’endroit qu’il vous plaira sur la newsletter. C’est bon !

 

Mauvais endroit ? Survolez l’encart, et vous verrez alors des petits carrés à gauche de l’encart. En déplaçant ces petits carrés, votre encart bougera avec.

 

Idem pour modifier le contenu : survolez l’encart, et l'icône d'un petit stylo sur une feuille apparaîtra. Cliquez dessus, et le mode d’édition de l’encart apparaîtra à droite. Ajoutez votre image ou tapez votre texte, et modifiez les styles et paramètres avec les onglets supérieurs.

 

Edition Mailchimp

Et si vous avez fait autant preuve de mauvais goût que sur le gif ci-dessus, vous pourrez constater que vous pouvez supprimer l’encart en cliquant sur la poubelle 😅

 

Images, what you see is what you get but attention quand même

Une des erreurs les plus communes que nous retrouvons dans les emails marketing, c’est l'absence d'optimisation des images. Sachez déjà que vos images doivent faire entre 600 et 800 pixels de largeur, sinon elles seront trop volumineuses. Mailchimp vous proposera alors de les éditer, mais vous perdrez en qualité. Faites le nécessaire de votre côté, on vous conseille tout naturellement Canva au besoin.

 

L’autre élément à retenir est le texte alternatif des images. Quand les fournisseurs de messagerie n’ont pas une grande confiance dans l’email reçu (spams, vous n’ouvrez pas assez les messages de ce destinataire, etc…), ils cachent les images. Et même s’ils ont votre confiance, certains outils ne permettent pas l’affichage des images par défaut : vous devez cliquer sur le fameux "Afficher les images". Vous avez la possibilité de rajouter un texte pour décrire vos images. Exemple ici : un email de Teddy Smith. J’ouvre, je ne vois rien, je n’ai pas envie de cliquer.

 

Teddy Smith Newsletter

 

Dommage Teddy. Mais bon, comme il me faut un exemple, je décide de cliquer pour afficher les images et là, tiens, l’offre peut m’intéresser !

 

Teddy Smith Newsletter

 

 Autre exemple, mais positif : 

Newsletter le Covoyageurs

Là, oui, j’ai envie de cliquer pour pouvoir aller sur les hauts plateaux à l’île de Ste Marie.

Alors pour faire ceci, rien de compliqué. Ajoutez une image dans votre newsletter avec le fameux Drag & Drop, et cliquez sur le stylo sur son bandeau :

Balise Alt Email Vous voyez notamment « Link » (qui vous servira à rajouter un lien cliquable sur l’image) et « Alt » pour « Alternative ». C’est dans « Alt ».

 

Utiliser la personnalisation automatique avec les Merge Tags

Permettez-moi d’en remettre une couche sur la personnalisation et la segmentation de vos envois. Outre les automatisations en fonction des comportements de vos abonnés (panier abandonné, données démographiques, anniversaire, ouverture de telle ou telle newsletter, …), vous pouvez rapidement personnaliser votre newsletter avec les champs de fusion, ou ce que Mailchimp appelle les Merge Tags.

 

J’avoue que Mailchimp n’a pas mis cette option de manière à ce qu’elle soit hyper instinctive d’utilisation (personne n’est parfait), et pourtant, les merge tags sont des petites pépites à utiliser. En fonction des champs remplis lors de leur inscription (demande de prénom par exemple), intégrez des informations relatives à chacun de vos abonnés dans votre newsletter (par exemple le prénom de votre abonné).

 

Comment faire pour ajouter un prénom automatique dans votre newsletter sur Mailchimp ? Ce n’est pas plus difficile que mettre du texte en gras. Lorsque vous êtes dans l’encart de rédaction d’un élément de votre newsletter, cliquez sur le bouton Merge Tags dans l’éditeur, et vous aurez alors tous les éléments à personnaliser en fonction de comment ils sont renseignés lors de leur inscription.

 

Personnalisation Mailchimp

 

C’est aussi grâce aux Merge Tags que vous aurez la possibilité d’afficher le lien pour ouvrir la newsletter dans le navigateur. C’est le Merge Tags répondant au nom d’Archive Link (je vous l’indique car j’ai cherché loooongtemps la solution il y a des années).

 

Merge Tags Archive Mailchimp 

Quand vous allez cliquer dessus, « *|ARCHIVE|* » va apparaître dans votre encart de texte. Pour l’intégrer dans une phrase comme « Cliquez ici pour afficher la newsletter dans votre navigateur », copiez ce « *|ARCHIVE|* » et collez-le comme si c’était un lien sur votre texte.

 

Même pratique avec le désabonnement. Le champ de fusion à trouver est Unsubscribe Link.

 

Merge Tags désinscription Mailchimp

Écrivez votre texte de désinscription, et collez le « *|UNSUB|* » comme ancre dans le texte.

Vous pourrez trouver tous les merge tags à utiliser en cliquant ici (en français en plus).

 

Prêt à envoyer ? Vraiment ?

On est bon ? Votre newsletter vous plaît ? On envoie ? Attendez 2 secondes !

 

Preview et Link Checker

Vérifiez que tout va bien ! Dans le menu en haut à droite, vous aurez « Preview and Test ».

 

Menu preview and test 

Il va vous être très utile pour vérifier à quoi ressemble votre newsletter. Filez faire un tour sur Enter preview mode pour voir si tous les éléments s’accordent parfaitement : ce sera la newsletter telle que les internautes la verront. Notez bien que selon les services de messagerie, il y aura de minimes décalages : votre newsletter peut être légèrement différente sur la visionneuse Outlook, Gmail, etc… (bouton rectangulaire alors qu'à bords ronds à la base, texte pas centré), mais vous avez bien fait le travail ! Si les abonnés affichent la newsletter dans le navigateur, ils la verront telle que vous l'avez créée.

 

Dans le menu, vous trouverez aussi la possibilité d’envoyer un email de test avec Send a test email (vous ne l’auriez jamais deviné, n’est-ce pas ?).

 

Dernier élément fort utile, l’outil « Open Link Checker » vous permettra d’afficher tous les éléments de votre newsletter ayant des liens. Plus d’erreur de mauvais lien sur les images et les textes !

 

Envoyer ou programmer

Cette fois, la newsletter est prête ! Cliquez sur « Save and close » en bas à droite de l’éditeur de newsletter. Vous allez alors être redirigé vers la page où vous aviez à choisir les destinataires et le sujet. En haut à droite, vous trouverez les options d’envoi : Schedule et Send.

Envoyer sa newsletter sur Mailchimp 

Schedule pour programmer l’envoi.

Send pour un envoi immédiat.

Vous trouverez sur le net pas mal de statistiques sur le meilleur moment pour un envoi de newsletter. Nous aurions plutôt tendance à dire… qu’il n’y a pas de tendance en fait. Vous seul connaissez votre cible et ses moments les plus propices pour ouvrir une newsletter.

Le matin ? Le soir ? Personnellement, j’ai une moyenne de 10 newsletters qui m'attendent dans ma boite de réception avant de me lever. Je ne les lis que très peu. Mon attention est plus attirée par une newsletter reçue au cours de la journée. Donc ce sont avec des tests et des envois à des heures différentes que vous découvrirez les moments les plus propices pour envoyer votre newsletter !

Testez, analysez, re-testez !

 

Voilà, vous avez toutes les cartes en main pour créer votre newsletter ! Une fois votre newsletter envoyée, filez faire un tour dans vos statistiques (Menu « Reports ») pour voir combien de personnes l'ont ouverte, sur quels liens ils ont cliqué, si on vous a mis en spam… Et trouvez la bonne formule pour toucher vos abonnés.

Vous ne savez pas quoi raconter dans votre newsletter... ni sur votre site ou vos réseaux sociaux ? Il est grand temps de songer à développer une vraie stratégie de contenu :)

 

Consultation digitale gratuite

||

Catégories : emailing, Marketing Automation, Les Outils du Digital

Alexis Ferchichi

Auteur

Écrit par Alexis Ferchichi

Chef (d'orchestre) de projets web. Votre stratégie digitale, je m'en occupe et je mets tout en place. J'aime bien la confiture de lait, mais j'aime encore plus défendre Snapchat. Chacun son truc.

Abonnez-vous à notre blog

Rechercher un article