Le Blog de La Team Web

Retail & numérique : quelle stratégie pour le commerce de proximité ?

[fa icon="calendar"] 6 mars 2018 08:34:00 / par Silvia Randon

Silvia Randon

retail et numérique

Depuis décembre 2017, les consultants de La Team Web parcourent les routes de la région PACA et viennent en aide aux commerçants qui cherchent à se développer en s’appuyant sur le Digital. Digishop, le programme de la Région pour lequel nous œuvrons, est une véritable aubaine pour eux : les commerçants peuvent bénéficier des conseils et de l’accompagnement d’experts numériques pour le prix d’un petit ordinateur… Un investissement certes, mais pour une valeur ajoutée 10 fois supérieure !

Autant de problématiques que de métiers du commerce

Nous voici donc, Thomas, Lucie, Alex et moi-même, à la rencontre d’opticiens, de boulangers, d’épiciers, de chausseurs, de fleuristes, de créateurs… Des métiers aussi divers que les problématiques rencontrées. Car s’il est bien une chose qui ressort de ces expériences, c’est qu’il y a autant de besoins en numérique différents que de commerçants.

Notre mission se déroule en 3 phases : diagnostic, propositions et accompagnement. Nous avons bientôt abouti une vingtaine de diagnostics, et nous pensions à ce stade que nous allions tomber dans une sorte de routine… Bien au contraire ! Il est étonnant de voir à quel point les commerçants sont inégaux dans leur connaissance du monde digital et dans leur équipement. Et comment les idées reçues que l’on peut se faire sont loin de la réalité.

Eux-mêmes se surprennent, par exemple cette commerçante qui ne voulait pas entendre parler des réseaux sociaux et qui y génèrent 20% de son chiffre d’affaires, ou celui-ci qui découvre la puissance de LinkedIn pour développer sa notoriété et son image d’expert. Pour d’autres, ce sont les accès à des statistiques de gestion quasiment en temps réel qui vont révolutionner leur façon de travailler, ou bien la création d’une application mobile qui va permettre de développer une toute nouvelle activité.

En tout cas, s’ils ont une chose en commun, c’est qu’ils sont tous différents ! Et qu’on a toujours quelque chose à apprendre d’eux.

 

Des commerçants et citoyens engagés

S’ils ont un autre point commun, c’est leur engagement en tant que commerçant dans le développement de leur ville. Ce sont des commerçants citoyens, clairvoyants quant à l’évolution du tissu économique des villes et villages et à l’évolution des besoins des consommateurs.

Conscient du rôle important qu’ils ont au cœur de leur ville, ils subissent pourtant de plein fouet l’installation de centres commerciaux et supermarchés en périphérie et ont bien du mal à lutter contre des prix toujours plus bas, des promos monstres et des parking faciles et gratuits.

Ils ont pourtant un atout majeur dans leur manche : l’expérience client. Et ils n’ont pas attendu que certains l’érigent comme le nouveau graal du business pour la prendre en compte ! On peine parfois à faire comprendre à certaines grandes entreprises qu’elles doivent être plus à l’écoute de leur clientèle, tandis que les commerçants que l’on rencontre s’oublient totalement derrière la satisfaction de leurs clients, même si cela les bouscule parfois. Le digital s’est d’ailleurs souvent introduit chez eux à la demande des clients ou en observant leur comportement. « Comment, vous n’êtes pas sur Instagram ? » et hop, voilà qu’ils s’y mettent !

 instagram commerçant soulier arles

Le numérique est-il l’avenir du commerçant ?

La transformation numérique a touché tous les métiers. Ils savent bien qu’ils n’y échappent pas ! Mais comment faire quand on manque à la fois de temps et de financement pour structurer cette digitalisation ? L’investissement que cela représente semble énorme… Et pourtant le ROI est réel, à condition de mener les choses correctement !

Or on voit beaucoup le piège habituel : des individus qui découvrent Facebook et sa proposition d’achat d’espace, qui se lancent sans savoir comme cibler, distribuer le budget, rédiger une annonce impactante… Et qui visent à côté. C’est vrai pour l’emailing, Adwords, LinkedIn… Chat échaudé craint l’eau froide : quand on veut les faire avancer sur ces sujets, ils montrent de la réticence, et on les comprend.

Certains ont pu penser que le numérique n’est pas fait pour eux, ou qu’ils ne sont pas faits pour le numérique, ou peut être les deux à la fois ! Pourtant il y a de belles pistes à explorer. Que ce soit en e-commerce, dans la gestion de leur fichier client, dans la gestion de leurs fournisseurs, la communication et le marketing, le conseil en magasin… Il y a beaucoup de pistes pour lesquelles le digital peut apporter une aide concrète aux commerçants. Il n’y a aucune raison pour que la transformation digitale ne passe pas par eux. Et elle est même peut-être bien une sacrée planche de salut.

 

Comment le numérique va-t-il aider les commerçants ?

Avec le programme Digishop, les commerçants attendent donc beaucoup de nous. D’abord, que le digital leur vienne en aide pour développer leur chiffre d’affaires. Ensuite, que ça leur permette de gagner du temps. Et de nous, les consultants, ils attendent que nous les aidions à structurer cette démarche.

 

business

L’avantage d’un tel programme, et du fait qu’il soit financé par la Région et les CCI pour sa très grande partie, c’est qu’il nous permet de faire du sur-mesure. Car les commerçants ont besoin de stratégies adaptées à leurs besoins, mais aussi à leurs ressources, en termes de temps, de compétences, de facilités… Vous voulez quelques exemples concrets ?

Sophie Perrin, opticienne à Nice, a le goût de la vidéo et aime communiquer avec les réseaux… Elle a aussi la capacité d’apprendre rapidement et a une belle idée e-commerce. Nous l’aidons à structurer son plan d’action et à gagner du temps sur la conception de son projet, nous lui donnons des astuces pour bien investir ses achats d’espace, nous lui apprenons à utiliser des outils de gestion de projet

Georges Portuguès, dont le magasin de topographie ne demande qu’à se développer, découvre que tout son écosystème est présent sur LinkedIn et qu’il peut facilement échanger avec sa cible, directement. Par ailleurs, nous l’aidons à construire sa stratégie de contenu sur son futur site Internet, et à organiser ses mots clés pour être mieux référencé sur des expressions de son métier…

Et ce ne sont que 2 commerçants parmi les 40 qui ont rejoint le programme Digishop pour le moment. Pour les 38 autres, il me faudrait un livre entier 😉

 

Le digital est donc un nouveau métier - encore - à ajouter à la corde du commerçant. Cela demande du temps et des compétences qu’il n’a pas toujours, pour un sujet qui en plus est en constante évolution et dont les règles changent tout le temps. L’initiative de la Région pour les aider est plus que louable : c’est une démarche indispensable pour aider ceux qui sont les plus démunis face au numérique et les mettre sur le chemin du succès avec des propositions adaptées. Une démarche qui, nous l’espérons, fera tâche d’huile et touchera de nombreux commerçants à l’avenir.

PS : vous gérez un commerce en PACA ? Evaluez votre maturité digitale dès maintenant !

||

Catégories : Retail, Stratégie Digitale

Silvia Randon

Auteur

Écrit par Silvia Randon

Co-fondatrice de la Team Web, au service du bonheur des entreprises sur Internet depuis 1999, la lecture de "Permission Marketing" a changé ma vie.

Abonnez-vous à notre blog

Rechercher un article