Le Blog de La Team Web

La Team Web retourne au lycée

[fa icon="calendar"] 24 avr. 2014 15:26:25 / par Silvia Randon

Silvia Randon

La Team Web retourne au lycée.png

La semaine dernière, j’ai eu l’occasion de participer à un événement assez atypique, et plutôt enrichissant.

  • Son nom : Start Up Lycée
  • Son but : faire découvrir, en 48h d’activités ludiques mais néanmoins guidées, l’aventure de l’entreprise à des jeunes lycéens de 1ère et Terminale.
  • Notre rôle : accompagner un groupe de Lycéens en structurant leur discours, en leur donnant quelques clés, en transmettant notre passion

A la base, il faut avouer que je ne savais pas exactement dans quoi j’avais mis les pieds. Mais au final, je dois admettre que ce moment passé auprès des Lycéens a été sans doute autant bénéfique pour moi que pour eux.

Start-Up Lycée 2014

Imaginez-vous arriver en plein brainstorming d’un groupe de jeunes de 16 à 18 ans, qui ont une idée (plutôt bonne) et une méthode en marche (plutôt moins bonne) pour la « vendre » à un jury d’entrepreneurs (entièrement masculin, soit dit en passant). Vous voyez bien qu’ils partent dans tous les sens, que « étude de marché », « business plan », « commercialisation » et « communication » sont pour eux des gros mots, qui ne veulent pas dire grand-chose si ce n’est que ça a un vague rapport avec les études que veulent leur faire faire leurs parents. Alors ne parlons pas de communication digitale, référencement naturel, campagnes de liens sponsos et tutti quanti…

Et me voici, entourée de 3 garçons et une fille, avec pour idée de développer une application de sondages instantanés sur mobile, et pas le moindre début d’un plan de présentation. Nous sommes à H-2 de passer devant le jury.

Prise au jeu, je me suis. Sur de grands panneaux cartonnés de 1m50x1m50, nous voici à construire des « slides » de présentation, version speed dating. Présentation de l’équipe, le projet en 1 mot, l’étude de marché, le mode de commercialisation, les aspects innovants, le financement… Tout y passe ou presque. En plein dans mon rôle de Business Angel, je me suis sûrement un peu emballée sur le concept de panel rémunéré, d’incentives, de sous-traitance de cabinets d’étude. J’ai bien senti qu’ils avaient un peu décroché. Et puis à la fin, j’ai appris qu’en fait leur premièr concept était basé sur une idée d’application de pronostics sportifs. Mais que l’idée avait été retoquée (WTF ! Elle était bonne !). Alors ils se sont rabattus sur les sondages… Perso, ça m’a fait penser à un certain Colonel Sanders, dont les poulets ont été maintes fois retoqués. « Ca marchera jamais ».

Mes petits jeunes ont dû, en moins d’une journée, reprendre tout leur projet à zéro. Moi je suis arrivée sur les 2 ou 3 dernières heures. En 5 mn, il leur a fallu présenter une idée à laquelle ils n’étaient pas naturellement attachés. Du coup, ils n’ont pas gagné. Mais j’espère leur avoir transmis un peu de ma fougue entrepreneuriale (et ne pas leur avoir fait trop peur), et que, un jour, qui sait, ils raconteront, lors d’une interview à Time Magazine pour la couv’ annuelle de « Personnality of the Year », leur premier #Fail...

Bravo à ces 4 là et à et tous ceux qui ont porté ce projet et en ont fait une si belle expérience. L’an prochain, promis, je recommence !

||

Catégories : Insider, Formation au Digital

Silvia Randon

Auteur

Écrit par Silvia Randon

Co-fondatrice de la Team Web, au service du bonheur des entreprises sur Internet depuis 1999, la lecture de "Permission Marketing" a changé ma vie.

Abonnez-vous à notre blog

Rechercher un article